PLANS DE RÉMUNÉRATION VARIABLE : UN DES PREMIERS CONTENTIEUX COLLECTIFS

Dernière mise à jour : 13 sept. 2018

Dans un arrêt du 26 juillet 2018, la Cour d'appel de Versailles déclare illicite les décisions unilatérales de l'employeur emportant modification des plans de rémunération variable des salariés, dès lors qu'elles introduisent un caractère arbitraire dans la fixation de la rémunération.


Cet arrêt est l'une des rares décisions de contentieux collectif portant sur la validité des plans de rémunération variable (CA Versailles, 26 juillet 2018, n°16/04394).


30 août 2018

Posts récents

Voir tout

Me COTZA obtient du Tribunal administratif l'annulation de la décision d'homologation du PSE d'ACNA. Le Tribunal rappelle que la proportionnalité du PSE par rapport aux moyens du groupe s’apprécie au

La Cour administrative d’appel de VERSAILLES confirme l’annulation de la décision d’homologation du PSE de PHILIPS France COMMERCIAL au motif que les catégories professionnelles sont illégales (168 ca